Qui sommes-nous?

L’équipe de 4POINT0 (Partenariat sur l’organisation de l’innovation et des nouvelles technologies) est menée par Catherine Beaudry de Polytechnique Montréal. Ce partenariat rassemble 44 professeurs issus de 14 universités canadiennes (Polytechnique Montréal, HEC Montréal, Université Simon Fraser, Université de Calgary, Université de Colombie-Britannique, Université Concordia, Université Laval, Université McGill, Université de Montréal, Université d’Ottawa, Université de Saskatchewan, Université de Toronto, UQAM, Université de Waterloo), universités 5 étrangères  (École nationale des Ponts et Chaussées, Georgia Institute of Technology, Manchester Business School, Université de Strasbourg, Université de Turin) et 37 partenaires issus des milieux publics et privés. Les membres du partenariat étudient les écosystèmes d’innovation par le biais d’approches multidisplinaires et trans-sectorielles.

Initialement créée en 2011 en tant que Partenariat sur l’ouverture de l’innovation dans les nouvelles technologies (POINT), l’équipe initiale s’est penchée sur l’innovation ouverte dans certains secteurs économiques stratégiques de l’économie du Canada (aérospatiale, biotechnologies et sciences de la vie, nanotechnologies et technologies de l’information et des communications). À la suite des rencontres et des recherches menées au cours des premières années, nous avons constaté que les défis liés à la commercialisation des sciences et technologies au Canada demeuraient grands. À cela s’ajoutent les enjeux liés aux technologies disruptives, telles l’impression 3D et la voiture intelligente. En conséquence, l’équipe se concentre maintenant sur « l’organisation » de l’innovation au sein des écosystèmes, et souhaite vérifier comment des écosystèmes d’innovation bien coordonnés et supportés en termes de processus, de pratiques et de politiques contribuent à l’innovation.

La question qui sous-tend le partenariat est donc la suivante : Comment le Canada peut-il profiter de ses forces en sciences et technologies pour construire des écosystèmes d’innovation dynamiques et durable afin au pays de faire face aux technologies disruptives et assurer le développement d’une économie axée sur la croissance et l’innovation ?

Ce contenu a été mis à jour le 2017-11-29 à 13 h 48 min.